L’éducation coranique

La formation initiale des enfants sahraouis se fait de manière traditionnelle. Ils commencent par apprendre l’alphabet arabe (Alif, Baâ, Taê…) sous la tutelle du fqih de la tribu Lafrig au sein de l’école coranique (Lemssid).

Par la suite, on leur apprend les mots composés ainsi que les premiers percepts de la lecture du coran sacré à savoir l’introduction à une sourate (Basmala) et la première sourate Al Faatiha.

Les enfants sahraouis apprennent ensuite l’écriture d’une ou deux sourates. Et de fil en aiguille, ils apprennent l’ensemble des sourates. Leur apprentissage d'abord et leur maîtrise ensuite de l’ensemble des sourates sont couronnés par une fête qu’organisent les familles en l’honneur des enfants et du fqih.

La tradition veut que les mains des enfants soient trompées dans du henné et que les familles offrent des chamelons au fqih en remerciement de ces efforts d’instruction et d’éducation.           


    
Copyright 2006-2020 © CORCAS